Navigation – Plan du site

Chypre de l’ère ottomane à l’ère britannique (1839-1914). Le rôle de l’Église orthodoxe chypriote

Athanassia Anagnostopoulou

Résumé

Par sa position au sein du système politique ottoman, l’Église autocéphale de Chypre a représenté l’autorité morale et politique de la communauté grecque durant tout le xixe siècle, renforçant ce rôle durant la période des Réformes. L’arrivée des Britanniques, en 1878, entraîne cependant des transformations institutionnelles au terme desquelles l’Église perd ses fonctions antérieures ; elle est alors tenue de légitimer sa place en adoptant une ligne politique nationaliste qui l’oblige à s’allier aux laïcs porteurs d’une politique irrédentiste.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Athanassia Anagnostopoulou, « Chypre de l’ère ottomane à l’ère britannique (1839-1914). Le rôle de l’Église orthodoxe chypriote », Études balkaniques, 5, 1998, 143-183.

Référence électronique

Athanassia Anagnostopoulou, « Chypre de l’ère ottomane à l’ère britannique (1839-1914). Le rôle de l’Église orthodoxe chypriote », Études balkaniques [En ligne], 5 | 1998, mis en ligne le 03 décembre 2008, consulté le 26 mai 2017. URL : http://etudesbalkaniques.revues.org/217

Haut de page

Auteur

Athanassia Anagnostopoulou

Université de Chypre

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org