Navigation – Plan du site

Entre mythe et histoire : la légende noire de la domination vénitienne à Chypre

Benjamin Arbel

Résumé

C’est en pleine période d’expansion coloniale que le comte de Mas-Latrie a porté un jugement négatif sur les effets de l’administration vénitienne à Chypre ; cette opinion, qui s’appuie sur des appréciations contestables d’Étienne de Lusignan, a été reprise et diffusée dans la littérature historique contemporaine sans analyse approfondie. L’examen des sources montre pourtant que les reproches adressés à Venise ne résistent pas à la preuve des sources et que l’ensemble de la période de la domination vénitienne doit au contraire être réévalué dans tous ses aspects.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Benjamin Arbel, « Entre mythe et histoire : la légende noire de la domination vénitienne à Chypre », Études balkaniques, 5, 1998, 81-107.

Référence électronique

Benjamin Arbel, « Entre mythe et histoire : la légende noire de la domination vénitienne à Chypre », Études balkaniques [En ligne], 5 | 1998, mis en ligne le 03 décembre 2008, consulté le 28 mars 2017. URL : http://etudesbalkaniques.revues.org/211

Haut de page

Auteur

Benjamin Arbel

Université de Tel-Aviv

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org